• Quand je ne suis que l'ombre de moi-même...

     

    QUAND JE NE SUIS QUE L'OMBRE DE MOI-MÊME...


     

    Quand je ne suis qu'une ombre, juste un soupçon de moi,

    Misérable cloporte écrasé par le poids

    De l'humanité vile, insoucianc' délétère,

    Qui de sa puanteur pollue sa pauvre Terre!


    Je me sens à «peine ombre», dans cette obscurité!

    Volatile?Futile? Fût-elle méritée?

    Cette vie qu'on m'offrit pour enfin ne pas vivre!

    Où mon âme pensiv' se mua en oisive!


    Je me sens «ombre âgée» quand privé du soleil,

    Rayonnant comme un guid' pour montrer les merveilles;

    Celles où mes yeux myopes, alors se sont perdus...

    Moi qui suis si jeune et... pourtant déjà foutu!


    Je suis en fait «ombrette», cet oiseau échassier

    Quand mon âme frivole au plus offrant donnée

    S'évapore à jamais d'avoir voulu se taire...

    Juste pour à personn' n'avoir voulu déplaire!

     

    Alain


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :