• A l'heure des souvenirs...

     A l'heure des souvenirs...

     

    Lorsque je vous revois Madame,
    Je pense à nous, à cette flamme
    Qui brula tant et tant
    Que nos deux corps alors amants
    En haute fusion se fondirent
    L'un en l'autre en un long soupir...

     

     

    Lorsque je vous revois Madame,
    Ne subsiste paix en mon âme;
    Des souvenirs évanescents
    Me rendent lors concupiscent:
    Une montée de ce désir
    Qui jadis m'octroyait plaisir...

     


      

    Lorsque je vous revois Madame
    Sur le parvis de Notre Dame,
    De vos péchés vous repentant
    Par peur du dernier jugement,
    Je ne vois plus chez vous ce rire
    Qui m'offrit de l'amour la cire...


     

    Lorsque je vous revois Madame,
    Etendue là perdant votre âme
    Qui, je ne sais, monte ou descend,
    Je me dis alors qu'il est temps
    Quand l'abandon me fait sourire
    De pousser mon dernier soupir...

     

     

    Alain

      


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :